Niger : une église incendiée et des hommes tués dans la région de Tillabéri

Deux villages de la région sud de Tillabéri, Fantio et Dolbel, non loin du Burkina Faso, ont été cibles de la nouvelle action terroriste. Les survivants de l’attaque ont fui vers le diocèse burkinabé de Dori, vers la capitale Niamey ou dans le territoire de la paroisse de Téra.

Des djihadistes ont attaqué deux villages du Niger, faisant des morts. A Fantio, ils ont profané le Saint Sacrement en jetant les hosties à terre. Le même sort a été réservé à une statue de la Vierge. Les livres liturgiques et les instruments de musique ont été brûlés. À la fin de l’attaque, l’église a ensuite été incendiée. Il s’agit de la troisième paroisse de cette région du Niger à être abandonnée en raison des attaques terroristes et des incursions de groupes extrémistes.

https://www.vaticannews.va/fr/afrique/news/2021-07/niger-une-eglise-incendiee-et-des-hommes-tues-dans-la-region-d.html

http://www.fides.org/fr/news/70138-AFRIQUE_NIGER_Le_coeur_catholique_du_Niger_en_fuite_la_denonciation_d_un_missionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 − 2 =