Inondation 2021: début d’une nouvelle épreuve pour les populations du Niger

Les fortes précipitations enregistrées depuis le début de la saison hivernale au  niveau de plusieurs localités du Niger ont fait 52 morts à la date du 11 Août 2021, selon le dernier bilan actualisé par la Direction générale de la protection civile (DGPC) au ministère de l’Intérieur. Aussi, on note 50 305 personnes sinistrées soit 5 694 ménages ; 4 137 maisons et 282 cases effondrées. 897 têtes de bétails emportés. Ces inondations ont touché 218 quartiers/Villages, 62 communes et 29 départements/villes.

Dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 août, la forte pluie s’est abattue sur la ville de Niamey a fait cinq (5) morts, des centaines de sinistrés et provoquant d’importants dégâts dans plusieurs quartiers de la capitale.

Selon un habitant du quartier Yantala bas dans le 1er arrondissement où nous sommes allés, près de 40 maisons sont effondrées, faisant 4 morts 2 blessés. Il explique que l’eau suivait le système d’évacuation des eaux usées du quartier mais malheureusement dit-il  » le mur de la cour constitutionnelle et du centre de transmission de la gendarmerie a cédé ; des blocs de bétons se sont abattu sur les maisons en banco situé en bas, c’est ce qui a fait que l’eau s’est déviée de sa route emportant tout sur son passage avec force ». Sur place nous avons constaté une grande désolation. Des familles entières à la rue. Au moment de notre visite le corps d’une victime a été retrouvé (un enfant de 1 an) dans des tas de gravats après 2 jours de recherche. La mère en larme nous disait qu’elle et son enfant ont été projeté au dehors par l’eau qui a percé le mur de leur chambre en une fraction de seconde. Les réserves de nourriture sont détruites, difficile de trouver de l’eau potable, actuellement même les maisons qui tiennent debout sont menacées d’effondrement. Pendant que nous étions sur place nous avons reçu les appels des populations d’un autre quartier très touché Gabougoura.

C’est un cri de cœur que ces populations lancent auprès des personnes de bonne volontés pour avoir des abris et de quoi se nourrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 − 15 =