Insécurité au Niger : nouvelle attaque contre les populations civiles dans la zone de Tillabéry

Une attaque d’hommes armés venus à moto a eu lieu ce lundi 16 août dans le village de Darey-Daye dans la région nigérienne du Tillabéry. Plus de 37 victimes civiles sont à déplorer, dont quatre femmes et treize mineurs. Un événement qui n’est pas isolé dans cette région, où les djihadistes ont connu de sérieux revers ces derniers mois.

C’est en début d’après-midi, ce lundi 16 août que les habitants du village de Darey-Daye à environ 300 kilomètres au Nord de Niamey ont été surpris dans leurs champs par un groupe d’hommes armés non identifiés. Plusieurs témoignages évoquent des assaillants arrivés à moto, qui ont ouvert le feu sur tout ce qui bouge, sans distinction.

Un bilan provisoire selon des sources sécuritaires fait état de 37 tués dont 13 mineurs et quatre femmes. Les victimes sont essentiellement des jeunes partis dans les champs pour des travaux communautaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 6 =