Quand la lutte contre la Covid19 permet de mettre fin à la mendicité !

« Grâce à cette formation de La CADEV-Niger sur la fabrication de bavette, nous avons totalement et définitivement abandonné la mendicité ! » C’est avec joie et émotion que ces personnes vivant avec handicap témoignent aujourd’hui. Soulager de subvenir aux besoins de leurs familles en toute dignité. Avec plusieurs structures de la place elles reçoivent des contrats de fabrication de bavettes anticovid19 de l’ordre du million de Fcfa.

Cela est parti d’une sensibilisation suivie de formation sur le covid19 à l’endroit des personnes vivants avec handicap (150 handicapés locomoteurs) organisée par la Caritas développement Niger (CADEV bureau diocésain de Niamey) avec l’appui technique de la Croix Rouge nigérienne, dans le cadre des activités du projet NIG 120 financé par la CAFOD, (Caritas d’Angleterre et pays de Galles).

Ainsi dans un premier temps ces personnes à motricité réduite ont été sensibilisées sur les conseils essentiels pour se protéger contre le coronavirus, Covid 19.

Les participants ont également profité de séances de lavage de mains avant de recevoir chacun un récipient adapté au contexte.

Par la suite, 20 d’entre eux ont été sélectionnées et formées sur la confection de bavettes standardisées. 15 autres ont été formées également sur la préparation de savon liquide et du parfum.

100 d’entre elles plus vulnérables ont reçu des vivres pour faire face à cette période difficile liée à la pandémie.

Des activités qui rentrent dans le cadre du projet d’appui aux personnes vivant avec handicap impactées par la pandémie Covid19 au Niger initié par Cadev-Niger.

Depuis cette formation, avec un accompagnement de la Cadev-Niger, ces personnes formées en fabrication de bavettes et savon liquide reçoivent régulièrement des commandes de bavettes dont la dernière émane de La Croix Rouge pour une grande valeur.

Ces personnes qui ont abandonné la mendicité depuis cette formation ont tenu à exprimer leur gratitude à la Cadev-Niger et ses partenaires. Pour rappel la Caritas développement Niger dont le slogan est « Servir les plus pauvres » accorde une attention particulière aux personnes vivants avec handicap car celles-ci sont encore plus vulnérable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =