Revue annuelle et clôture des activités du Programme « Action Communautaire pour le Pluralisme Culturel et Religieux au Niger et au Nigéria, Zaman Tare ».

Dans le cadre de ses activités, l’équipe du Programme Action Communautaire pour le Pluralisme Culturel et Religieux au Niger et au Nigéria, dénommé « Zaman Tare », a effectué un déplacement au Nigéria (Abuja) du 13 au 20 mai 2022.

Une équipe composée du Responsable Financier de la CADEV, du Coordonnateur National et des Chargés Terrain de Maradi et de Niamey du programme Zaman Tare, du Chargé des programmes et de la Comptable de la CAFOD, ainsi que quatre bénéficiaires dudit programme dont : une journaliste et un étudiant au titre du diocèse de Niamey, et deux membres des FADA des jeunes (cadre d’échange) de Zaman Tare au titre du diocèse de Maradi

L’objectif de cette mission est de participer à la revue annuelle et la clôture des activités du programme Zaman Tare. Autrement dit, il s’est agi de faire le point sur toutes les activités réalisées ainsi que les défis rencontrés dans le cadre de sa mise en œuvre (2018/2022), aussi bien au Niger qu’au Nigéria.

Cette rencontre, qui a également vu la participation de la Caritas Nigeria, de la CAFOD Londres, de la délégation de l’Union Européenne, du NIREC (National Inter-Religious Council), des comités de paix ainsi que divers intervenants et bénéficiaires du programme en question, s’est déroulée dans une ambiance chaleureuse.

En effet, quatre jours durant, tous les aspects liés à l’exécution du programme Zaman Tare (histoires de réussite, leçons apprises des membres de la communauté et certains participants au programme, défis rencontrés, situation financière, résilience etc.), ont été abordés et davantage développés lors des travaux en atelier ou des témoignages virtuels et en situation réel.

Il faut noter que la présence des bénéficiaires des deux pays lors de ces assises leur a permis de partager tout ce qu’ils ont appris et reçus de Zaman Tare, les impacts sur leur vie et communautés , ainsi que les perspectives.

Aussi, faut-il préciser que, malgré que le programme Zaman Tare tire à sa fin, les participants ont fait beaucoup de plaidoyer aux partenaires techniques et financiers (en mettant un accent particulier sur les futures élections de 2023 au Nigéria), pour que la dynamique soit maintenue (sous une autre forme), afin de renforcer la culture de la paix, la tolérance et la cohésion sociale au sein des communautés les plus reculées du Niger et du Nigéria.

L’atelier a pris fin dans les locaux du Secrétariat Exécutif Catholique, autour des  points essentiels suivants : messages des bonnes volontés, sketch, remise de cadeaux et des prix à certains acteurs distingués (Jos), photo de famille et repas  convivial.

En rappel, le programme Zaman Tare a été financé par l’Union Européenne et la Caritas Grande Bretagne et Pays de Galles (CAFOD), pour une durée de quatre ans (Avril 2018 – Janvier 2022), avec une prolongation de 4 mois qui prendra fin le 31 Mai 2022.

Il est exécuté au Nigéria et au Niger, respectivement par The Catholic Caritas Foundation of Nigeria (CCFN) et la Caritas Développement Niger (CADEV Niger) dans cinq régions à savoir : Agadez, Diffa, Maradi, Niamey et Zinder.

Binta Labo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 24 =