Assemblée Général de la Caritas Développement Niger 2018

La 4ème Assemblée Générale de la Cadev-Niger s´est ouvert ce matin sous la présidence de son premier responsable Monseigneur Laurent Lompo Archevêque métropolitain de Niamey. Dans son mot d´ouverture Monseigneur à d’abord souhaiter la bienvenue à son frère Monseigneur Ambroise Ouédraogo évêque de Maradi, aux représentants de CAFOD et à tous les délégués venus des différentes localités du pays. Il a ensuite remercié l´ensemble du personnel de la CADEV-Niger et aussi les Comités de Solidarité et Développement CSD pour le travail accompli durant toutes ces années pour le rayonnement de la Charité Chrétienne. Il a enfin terminé par une prière pour la libération du père Pier Luigi Makalli Curé de Bomanga qui normalement devrait être avec nous pour cette AG. Le représentant de la CAFOD qui est la Caritas d´Angleterre et du pays de Galle en la personne du directeur régional s’est dit heureux d´être invité pour cette Assemblée Générale et de pouvoir écouter de vive voix ce que la CADEV-Niger a fait durant ces trois années et ce qu’elle compte faire pour les années à venir. Pour lui le partenariat entre la CADEV-Niger et CAFOD est très important aux yeux de leurs responsables. La dernière intervention fut celle de la présidente du conseil d´administration sortante Mme Sadou Odile Douramane qui après les remerciements a rappelé l´objet même de la création de la CADEV. En effet, elle est la structure chargée de la mise en œuvre de la pastorale sociale de l´Eglise. « La CADEV-Niger n´a pas la prétention de réduire toute la pauvreté et de couvrir tous les besoins fondamentaux des hommes et femmes du Niger, mais tous ensemble nous pouvons aider nos frères et sœurs à se mettre debout …»
Les travaux de l´AG se sont poursuivis par la présentation du rapport moral et financier triennal, l´amendement des statuts et règlement intérieur de la CADEV et l´élection d´un nouveau conseil d’administration.
En prenant la parole à la fin des travaux, Monseigneur Ambroise Ouédraogo à d’abord remercier Dieu Tout Puissant pour avoir permis le bon déroulement des travaux. Dans ses conseils aux nouveaux membres du conseil d’administration il leur a demandé de travailler dans la communion. À la CADEV-Niger, Chrétiens et Musulmans nous travaillons main dans la main et cela est une grade chance pour notre pays à conclu l´évêque de Maradi en souhaitant bon succès au nouveau conseil d´administration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 21 =