Phénomène de migration: Cadev-Niger sensibilise dans les établissements pour faire connaître aux élèves les tenants et les aboutissants

Dans le cadre du Projet d´Assistance et d´Accompagnement des Migrants au Niger (PrAAMi), la Cadev-Niger organise régulièrement des séances de causeries-débats à l’endroit des migrants en transit au Niger, mais aussi avec jeunes scolaires qui pourraient être de potentiels migrants. Parallèlement au Secrétariat Exécutif National, les sensibilisations avec les scolaires menées par le bureau Diocésain de Niamey en 2018 ont concernées trois grandes écoles de formation professionnelle de la région de Niamey. A savoir l´Ecole de Cadres, ETEC  et IRIMAG. Au total 231 jeunes scolaires ont pris part à ces rencontres.

L’objectif des causeries-débats vise à amener les migrants à connaître leurs droits et devoirs même en situation irrégulière. Celui de la sensibilisation vise à amener les jeunes scolaires à comprendre les tenants et les aboutissants de la migration pour mieux s’y prendre en conséquence. Ainsi l’intérêt recherché par la CADEV-Niger en rappel, n’est nullement celui d’empêcher la migration, mais de mieux préparer les jeunes candidats a faire un choix responsable.

Cette initiative de la CADEV-Niger est mise en œuvre dans la Région de Niamey avec la contribution des personnes ressources étatiques et privées (agents/Direction de la Surveillance du Territoire (DST), Responsable/Service Pastorale des migrants et migrants qui souhaitent partager leurs expériences avec les plus jeunes.

Pour mieux imprégner les participants, des films sont projetés, où des débats très enrichissants et des leçons apprises sont capitalisés.

Binta Labo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 ⁄ 5 =