Diagnostic organisationnel et financier de la CADEV-NIGER

La salle diocésaine de la cathédrale de Niamey a abrité le 21 juin 2021 l’atelier de restitution du Diagnostic Organisationnel et Financier (DOF) de la Caritas Développement CADEV-Niger.

Placée sous la présidence de Mgr Laurent Lompo archevêque de Niamey et président de la Cadev-Niger, cette rencontre avait pour objectif de faire la restitution des conclusions et recommandations du DOF aux membres de la CADEV-Niger dont le Conseil d’Administration, les Comités de Solidarité et Développement, les salariées et les partenaires de la CADEV-NIGER.

Le diagnostic a été réalisé à partir de deux exercices (analyse des champs de forces, analyse de l’indice de maturité organisationnelle) conduits avec les acteurs internes de la CADEV (Niamey et Maradi), les volontaires (Niamey et Maradi) et les membres du bureau du Conseil d’Administration.

Après les mots d’ouverture de Mgr Laurent, le Secrétaire Exécutif Mr Yoro Raymond Younoussi a rappelé à son tour le contexte et les raisons qui ont mené au lancement de ce DOF.

Le contexte d’intervention de la CADEV est marqué par une pluralité de crises qui ont contribué à fragiliser le pays et les mécanismes de régulation interne, renforçant les situations de pauvreté et de précarité. Ces situations sont le plus durement vécues par les enfants, les jeunes et les femmes.

Dans son action au quotidien, la CADEV doit faire face à ces multiples difficultés et problèmes et tenter de proposer des solutions. Elle le fait en opérant à des choix car elle ne dispose pas des capacités et des moyens pour répondre à toutes les situations de crise.

Sa réponse est notamment contenue dans sa mission (organisme de l’Église Catholique membre du réseau Caritas Internationalis, CADEV contribue aux efforts de promotion humaine pour l’amélioration des conditions de vie des plus pauvres), dans la formulation d’un plan stratégique d’action et de développement pour la période 2016-2021 et dans les projets qu’elle met en œuvre notamment à travers les Caritas diocésaines.

Ensuite les consultants Monsieur Youssouf CISSE et Souleymane DAN TATA ont procédé à la restitution du diagnostic suivi par les questions réponses et les enrichissements des participants avec des recommandations.

Trois groupes de travail d’approfondissement de quelques axes fort du DOF ont été constitués. Après ces travaux de groupe et la restitution un comité restreint a été mise en place pour l’élaboration de la feuille de route.

Ce diagnostic a permis de jeter un coup d’œil critique sur le plan stratégique et les projets mis en œuvre par la CADEV Niger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 10 =