Les médias acteurs de la paix et de la cohésion sociale: le journalisme sensible au conflit

Formation des journalistes sensible au conflit

Du 21 au 22 juin 2022 s’est tenue dans la salle diocésaine de la Mission Catholique un atelier de formation des journalistes sur leur contribution en matière de prévention des conflits et de la promotion de la paix organisé par la Caritas développement Niger (CADEV) Niger en collaboration avec Catholic Relief Service (CRS) ; dans le cadre du projet initiative de paix au sahel (SPI).

Un atelier qui à regrouper une trentaine de participants hommes et femmes des médias publique et privés, journalistes de la presse audio-visuel, presse écrite et en ligne, de Niamey et venant des radios communautaires de Ouallam, Ayorou, Torodi Téra et Makalondi.

Débuté par les prières chrétiennes et musulmanes, les responsables des deux structures organisatrices ont pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants et souhaiter une bonne rencontre.

D’abord le directeur du bureau diocésain de CADEV Niamey M. Idguine Amadou suivi par le Codonateur adjoint au programme de CRS M. Souradji Maman.

Durant les deux jours les journalistes avec l’appui du facilitateur Moussa Iné KAKA ont été outillés sur le journalisme sensible au conflit avec comme slogan motivateur « Les médias acteurs de la paix et de la cohésion sociale ; Nous nous engageons ».

Des partages d’expériences, témoignages et travaux en groupes ont ponctués cette formation dont on peut retenir essentiellement que le journaliste a un rôle de modérateur, il est médiateur, il a aussi l’obligation de protéger ses sources, etc… pour ne citer que ceux-là.

Le journaliste doit passer du journalisme sensible au conflits vers un journalisme de paix et de cohésion sociale.

Enfin Mme Christiane de CRS à fait une brève présentation du projet SPI, un projet mis en place par l’Eglise, avec Catholic Relief Service CRS et le Comité de Dialogue inter-religieux CDIIR et la CADEV-Niger. Ainsi, des foras, les réponses humanitaires, la distribution des semences, les activités génératrices de revenus, des actions d’hygiène et d’assainissement ont été menées dans le cadre de ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
16 ⁄ 4 =