FORMATION COMITE DE VEILLE COHERENCE NIGER

Au chapitre des nombreuses activités programmatiques du programme COHERENCE, Cohésion sociale et résilience des communautés : la mise en place de ces comités de veille et contrôle des investissements communautaires. Des comités de veille implantés dans la vingtaine de villages des communes d’intervention du programme que sont Korohane, Goula et Gafati d’où la nécessité d’une telle mission de formation pour les rendre opérationnels. Les services départementaux du développement communautaire de Dakoro et Mirriah en collaboration avec les responsables de Droits et Protection et du Suivi Evaluation du programme COHERENCE sont mis à contribution pour le déroulé de cette activité dont les objectifs sont entre autres :

  • Rendre opérationnel les comités de veille y compris le comité communal.
  • Renforcer les capacités des membres dans le contrôle et le suivi des investissements communautaire.
  • Renforcer les capacités des membres en matière de cohésion sociale et de paix.
  • Renforcer les capacités des membres en matière de leadership et de plaidoyer.
  • Renforcer les capacités des membres sur la mobilisation et participation communautaire.
  • Mettre en place un système de gestion des plaintes.

La formation a mis l’accent sur les rôles et responsabilités des membres des comités de veuille ; la cohésion sociale et la paix ; comment exercer le contrôle des investissements communautaire ? Les droits et devoirs du citoyen et enfin la gestion de plainte.

A l’issue de cette formation, plusieurs résultats et pas des moindres sont attendus :

  • Les 24 comités de veille sont fonctionnels.
  • Les capacités des membres des comités de veille sont renforcées dans le contrôle et le suivi des investissements.
  • Les capacités des membres des comités de veille sont renforcées en matière de cohésion sociale et de paix.
  • Les capacités des membres des comités de veille sont renforcées en matière de leadership et de plaidoyer.
  • Les capacités des membres des comités de veuille sont renforcés sur la mobilisation et la participation communautaire.
  • Les comités de veuille joue pleinement leur rôle de comité de gestion de plainte.

Le programme COHERENCE Niger, est mis en œuvre par la CADEV diocésaine de Maradi avec l’appui financier de CARITAS Belgique, du gouvernement belge et la CARITAS Luxembourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 − 2 =